Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une Flottille de Navires de Guerre Russes pénètrent dans la Manche « pour des exercices militaires »

Les  viennent « narguer » jusque dans , ils rendent coup pour coup :

Exercices US dans la Mer Noire ? Exercices Russes dans la Manche .

Le problème, c’est que dans cette «  froide » , qui peut dégénérer en  tout court n’importe quand , la France est au milieu … et les russes le font savoir , tout en  passant un message :

« Vous ne livrez pas NOS mistrals (dont on a même pas besoin tant ils sont désuets, c’est par principe) , sachez ce qu’il pourra vous en coûter, car nous pouvons être partout »  Z .

La livraison de deux navires Mistral français à la Russie peut être reportée indéfiniment (un mouvement qui finirait par coûter à plus de 4 milliards de dollars en frais de pénalité de rupture de contrat , qu’il ne peut tout simplement pas se permettre de payer), mais cela ne signifie pas que la marine  a été entravée ou qu’elle se cache dans un coin. Au contraire: selon le tweet suivant du ministère britannique de la , la marine  devient assez audacieuse.

mm11

Ce qui s’est passé ?

Comme le rapporte Bloomberg, au moins quatre navires qui partaient de la base principale de la flotte du Nord de Russie le 20 Novembre, dirigés par le navire anti-sous-marin Severomorsk, sont entrés dans la Manche pour des exercices qui incluent une formation anti-sabotage, afin de limiter les dégâts en cas d’incendie et de prise d’eau, selon RIA Novosti , citant une déclaration de la Navy.

Reuters confirme qu’un escadron de navires de guerre russes est entré dans la Manche vendredi pour organiser des exercices ; rapporté aussi par RIA  , un nouveau déploiement apparent de puissance  depuis que les liens avec l’Occident sont au plus mal depuis de la guerre froide , à cause de l’Ukraine.

 
 

Un détachement de navires et de bateaux de la Flotte du Nord mené par le navire spécialisé dans la lutte anti-sous-marine Severomorsk est passé par la partie la moins large de la Manche, dans le Pas de Calais et est entré dans la baie de Seine, a indiqué le service de presse de la Flotte du Nord citée par Ria Novosti..

 

« Même s’il est ancré, l’équipage entreprend une série d’exercices sur la façon d’attaquer … d’infiltrer des forces sous-marines et est en instruction sur les techniques de survie dans le cas d’inondation ou d’incendie, » selon RIA citant un communiqué de la Flotte du Nord  .

 

La marine russe ne pouvait pas être jointe pour avoir un commentaire et le ministère de la Défense a refusé de commenter le rapport.

Naturellement, l’ – qui a peur de paraître encore plus faible qu’elle ne l’est – s’est empressée de minimiser l’incident car le manque de représailles ferait passer les défenses de l’alliance comme tout à fait enclines aux « pénétrations » par les forces russes :

 
 

La marine de France a confirmé l’emplacement des navires et a dit qu’il n’était pas rare d’avoir des navires de guerre russes dans la Manche.

 

« Ils ne font pas des exercices. Ils attendent juste dans une zone où ils peuvent se trouver plusieurs fois par an », a déclaré le service d’information de la Marine française.

 

Le lieutenant-colonel Jay Janzen, porte-parole militaire de l’OTAN, a également déclaré que l’alliance était au courant de l’emplacement des navires russes.

 

« Notre information indique que les navires transitent et ont été retardés par les conditions météorologiques. Ils ne s’exercent pas dans la Manche, comme certains titres russes voudraient nous le faire croire, » a t-il dit.

Et si ils étaient en fait en train de  faire un « exercice » ça signifierait simplement que les exercices de l’OTAN dans la mer Noire à quelques miles de la côte russe, ont enfin reçu une réponse en nature par une Russie qui, avec chaque jour qui passe, précise sa « préoccupation » quant aux représailles et sanctions de l’Ouest face aux actions russes, qui à leur tour sont une conséquence del’expansion de l’OTAN vers l’est , qui est de plus en plus dangereuse.

 

Partager cet article

Repost 0