Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Progrès du Parti communiste grec aux élections législatives par Roger Colombier

Le KKE, le pc de grèce, améliore ses résultats sur l'élection législative de juin 2012: + 60 000 voix et + 3 députés et donc 15 élus au parlement grec. L'amélioration de son audience est probante dans les couches populaires des banlieues d'Athènes ou du Pirée où le chômage est endémique.

A la veille du scrutin de ce 25 janvier 2015, le KKE expliquait pourquoi voter pour lui dans un long communiqué. Extraits:

Le prochain jour, tu as besoin d'un KKE fort!

Une opposition populaire puissante, alliance et lutte pour le renversement!
 
Ouvriers, employés, petits artisans, chômeurs, paysans, retraités, jeunes et femmes des familles populaires,

Nous vous appelons à soutenir et à renforcer décidément le KKE aux élections parlementaires. Pensez que le prochain jour, quel qu'il soit le nouveau gouvernement, l'UE et les mémorandums permanents seront là et ils continueront à saigner le peuple, comme également les vieilles ou nouvelles mesures antipopulaires que le capital demande afin de devenir plus compétitif sur le marché capitaliste mondial.

 Toutes les lois antipopulaires seront là ; des lois qui ont été votées par tous les gouvernements qui ne vont pas les abroger.

 La dette insupportable sera là, reconnue par la ND, le PASOK, le SYRIZA et les autres partis de l'UE qui appellent le peuple à la payer sans l'avoir créée et sans la devoir.
 Les contradictions et les querelles au sein de l'UE seront là. Les querelles qui ont lieu sont sur la gestion des déficits et des dettes créées par les capitalistes et remboursées, afin d’augmenter le profit capitaliste et le pouvoir des plus puissants, toujours au détriment des intérêts populaires.

 Mais surtout, le capital sera là, ainsi que les monopoles, locaux ou étrangers, qui ont en main les clés de l'économie, le vrai pouvoir, et qui demanderont encore plus des privilèges, même à la phase d'une relance quelconque toujours au détriment du peuple. Afin d'investir, ils demandent une main d'œuvre encore moins chère et soumise. Le chômage sera là même si quelques investissements sont réalisés. (...)

Le KKE, une garantie à gauche (...).

 

Le KKE a refusé d'entrer dans le gouvernement dirigé par Syriza. Cette formation entend rester dans l'UE et dans la zone euro où, selon les communistes grecs, "les attaques contre les droits conquis des travailleurs ne cessent pas, quand la collaboration avec les multinationales, le grand capital et l'OTAN" font la loi.

L'OTAN, dont 8 aviateurs français viennent d'être tués sur une base en Espagne après le crash d'un avion militaire grec. L'OTAN, ce bras armé de l'impérialisme US, organisation belliciste dans laquelle se complaient pour l'heure la France des droits de l'Homme et la Grèce fondatrice de la démocratie.

 

Partager cet article

Repost 0